MUSÉE DE LA POSTE à PARIS

publié le 5 novembre 2020

Dimanche ??? Date à fixer
MUSÉE DE LA POSTE à PARIS
34 boulevard de Vaugirard 75015 Paris. Entre le jardin atlantique (Gare Montparnasse) et le musée Bourdelle.

On peut prendre le RER B, descendre à Denfert Rochereau puis 20mn de marche (1,6km)

Ou, on peut prendre le RER B, puis ligne 4 ou 6 et on descend à Montparnasse-Bienvenüe : Prendre la sortie n°2, place Bienvenüe, et seulement 5mn à pied.

Le musée est ouvert le dimanche de 11h à 18h

"Nous avons des jauges de 50 personnes pour chaque demi-heure entre 11h et 16h30. Nous sommes actuellement loin de remplir ces jauges. Il est cependant préférable de réserver avec la billetterie en ligne, en choisissant jour et heure". https://museedelaposte.tickeasy.com/
Prochainement, l’heure décidée sera précisée.

"Sur demande à l’accueil, des chaises pliantes peuvent être prêtées". Peut-être intéressant de prendre une loupe, pour bien voir certains timbres."

"Il faut compter habituellement 1h15-1h30 pour visiter les collections permanentes du Musée".

Exposition permanente

Plein tarif : 5 € par personne

Tarif réduit : 4 € par personne, sur présentation d’un justificatif, aux :
- Plus de 60 ans
- Adultes accompagnant un ou plusieurs enfant(s) de moins de 12 ans
- Habitants de la communauté de Meaux
- Amis des musées.

Gratuit : sur présentation d’un justificatif, aux :
- Moins de 18 ans
- Journalistes
- Demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux
- Anciens combattants
- Personnes en situation de handicap et à leur accompagnateur
- Membres des organisations indiquées dans ce document.
- Enseignants
- 18-25 ans ressortissants de l’Union européenne.

Quelques détails glanés sur le net :
- Un 1er étage dédié au timbre et à l’art présente l’ensemble des timbres émis en France depuis le 1er janvier 1849, — soit environ 4 000 — leurs outils de création et de fabrication, l’univers de véritables œuvres d’art miniatures qui font toujours rêver les collectionneurs....Le 2e plateau s’attache aux « hommes et métiers », et le 3e à la « Conquête du territoire », depuis le cheval… jusqu’aux drones.

- On découvre de nombreux objets, comme des boites aux lettres, des timbres, mais aussi les premiers téléphones et les produits bancaires comme le Livret A...Parmi les pièces insolites, des balances de guichets de bureaux de poste datant de 1900, des distributeurs de timbres, un mandat de poste daté du 14 octobre 1902, une maquette d’un wagon bureau de poste, un minitel, téléphone Itinéris, mais aussi des presses à timbres !
"Saviez-vous que les bottes de sept lieues, avant d’entrer dans la légende et les contes de Perrault, étaient de lourdes bottes de cuir épais, qui protégeaient les jambes des facteurs à cheval? Ces derniers sillonnaient le pays de relais de poste en relais de poste, distants généralement de 7 lieues (environ 28 km). Une paire de ces véritables bottes d’ogre est l’un des innombrables trésors remis en scène et en valeur au Musée de la Poste....flotte des objets transparents suspendus, comme un fourgon hippomobile ou un vélo de facteur..."
Les adhérents de l’association des Amis de la Nature Les Ulis paieront soit 2,50€ soit 2€ tarif réduit l’entrée du Musée, suite à une participation financière votée par les membres élus du Bureau.